L’interview rigolote de Henri Dès

L’interview rigolote de Henri Dès

À l’occasion de la sortie de l’album “Chansons fou-rires”, Petit pas a eu la chance de papoter avec Henri Dès… Et vous savez quoi ? Il adore les bêtises !

Petit Pas : Chez Petit Pas, on a été bercé par vos chansons étant petites, nos parents vous écoutaient déjà et aujourd’hui nos enfants connaissent par cœur vos albums. Quel e et cela vous fait de plaire autant aux grands qu’aux petits, depuis plus de 40 ans ?
Henri Dès : Quand j’écris une chanson, il faut qu’elle me plaise en tant qu’adulte ! C’est très important pour moi de chanter des chansons amusantes certes mais agréables à écouter quand on est plus grand ! Et voir des parents venir chanter les chansons avec leurs enfants au concert n’a pas de prix pour moi !

Petit Pas : Parmi vos nombreuses chansons, quelle est votre préférée ?
Henri Dès : Je n’ai pas de chanson préférée, mais ce que je préfère dans l’histoire de chacune de ces chansons, c’est ce que le public en fait… Pour moi c’est magique d’imaginer qu’elles ont été écrites il y a 30 ans et qu’elles sont encore réclamées.

Petit Pas : Votre plus beau souvenir de concert ?
Henri Dès : Le public est tellement chaleureux qu’à chaque fois c’est un plaisir vraiment sincère ! Un souvenir me vient à l’esprit… En 2006 au Zénith de Lille (4 200 places) j’ai vu des gens avec des pancartes devant la salle pour avoir des places. Un tel engouement m’avait beaucoup ému !

En 1991, vous avez sorti l’album des Bêtises, devenu culte ! Ce Petit Pas étant consacré aux Bêtises, nous avons quelques questions à vous poser…

Petit Pas : Quelle est votre bêtise préférée ? Ou la plus rigolote selon vous ?
Henri Dès : L’autre jour au supermarché, une dame m’a dit : « Mes enfants ont adoré quand vous pétez sur scène ! » Ça m’a beaucoup amusé !

Petit Pas : Enfant, faisiez- vous beaucoup de bêtises ?
Henri Dès : J’étais un petit garçon plutôt réservé… j’aime bien faire des âneries mais je n’étais pas le meneur de la classe donc non je n’ai pas trop embêté mes parents. J’ai vécu ces choses avec mon fils, puis aujourd’hui c’est lui qui les vit avec son propre fils.

Petit Pas : Selon vous, c’est grave de faire des bêtises ?
Henri Dès : Oh non ! Au contraire ! Il faut se fro er à la vie, faire ses expériences et ses tests. Mais le rôle des parents est de bien recadrer certaines bêtises même si on s’en amuse aussi parfois…

Petit Pas : Si vous deviez écrire une nouvelle chanson, de quoi parlerait-elle ?
Henri Dès : Ah, je ne le sais jamais avant de commencer ! C’est la musique qui m’inspire, pas l’inverse. Je travaille sur une mélodie, des arrangements puis le sujet vient naturellement…

Petit Pas : Vous sortez bientôt un nouvel album de reprise de vos succès, pouvez-vous nous en dire plus ?
Henri Dès : “Chanson fou-rires” ce sont 12 chansons rigolotes à écouter ou réécouter en famille ! En parallèle, je travaille aussi sur un projet avec mon ls… C’est un rockeur et ensemble nous arrangeons quelques succès de mon répertoire et nous le présentons sur scène. Nous prenons énormément de plaisir à travailler ensemble et le public a eu l’air emballé par le projet !

Petit Pas : Henri Dès en version Rock, le résultat doit être détonnant !
Henri Dès : Étonnant et détonnant, oui ! J’adore voir des motards ou des rockeurs dans le public qui connaissent mes chansons !

Petit Pas : Allez-vous bientôt remonter sur scène ? À Nantes j’espère ?
Henri Dès : Oui j’aimerais beaucoup venir chanter à Nantes !

Petit Pas : Au Hellfest ?
Henri Dès : Pourquoi pas !! Un chanteur pour enfants peut bien passer ce pas-là !

L’interview… #31, septembre 2017