Soulages et la magie du noir

Soulages et la magie du noir

Cette œuvre est un polyptyque, c’est-à-dire qu’elle est composée de plusieurs panneaux indépendants. Elle est assez… Sombre, non ?

Aussi sombre qu’une nuit très, très noire ! Il s’agit d’un tableau du peintre français Pierre Soulages, célèbre pour ses grands tableaux noirs, dont les effets de matières et les reliefs révèlent la lumière. Il dit lui-même de sa technique : « Mon instrument n’est pas le noir mais la lumière réfléchie par le noir, ce qui entraîne une foule de conséquences sur le champ mental de celui qui regarde. » Ce qu’il veut te dire, c’est que chaque observateur de son œuvre voit des choses différentes en fonction de l’éclairage du tableau, de la position ou de l’intensité de la lumière du jour !

Soulages a inventé ce qu’on appelle l’« Outre noir ». Dans ses noirs, il ajoute par- fois des pigments de bleu ou de brun, travaille sur les effets de matières (lisses, en relief, en creux) à tel point que certaines œuvres sont presque sculpturales, pour jouer encore plus de la lumière. Ses œuvres sont abstraites, c’est-à-dire qu’elles ne reproduisent pas la réalité. Le 24 décembre, il fêtera ses 100 ans, et une exposition lui est consacrée au Louvre en ce moment.

Cultive-toi, extrait du Petit Pas #39